Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 23:58

Au terme d’un plan communication préparé de longue date, la réunion du Comité Central d’Entreprise a donc permis l’expression de la direction dans ce qu’elle a malheureusement pris pour habitude, l’annonce d’un plan social.

 

Communiqué de presse envoyé pendant les réunions de CCE tous convoqués à la même date et à la même heure, et publication simultanée d’une interview d’Alexandre Bompard sur Le Figaro.fr., laquelle est suffisamment complaisante pour laisser supposer une proximité entre les protagonistes.


A noter que l’accès aux étages stratégiques du siège a été protégé avant l’annonce, dès fois que la colère de la « Fnac d’en bas » ne dégénère en violence envers les responsables…

 

Le masque du cinéphile amateur affiché (et approuvé) de romantisme délicat tombe et nous livre désormais une trash série à la Fnac.

C’est à la hache que se dessine la suite du scénario, notamment pour les derniers rescapés du précédent PSE sur le back-office :


Ça va saigner, Alexandre va terminer le boulot.

 

Il l’a écrit aux collaborateurs, dont en lisant entre les lignes, leur sacrifice va permettre de continuer à assurer le développement de l’enseigne. Surtout celui du bénéfice.

 

Rapidos, l’examen du « plan du comité de direction » porte sur trois axes:

 

  • Le premier est le gel des recrutements partout, ce qui a du beaucoup les faire rire tant il est vrai que nous vivons le truc depuis bien longtemps et qu’il parait difficile de faire plus.

 

  • Le second axe précise que l’avenir  sera fait de « modération salariale », cette annonce serait de nature à provoquer une crise d’énurésie si la situation n’était pas si grave.

 

  • Le dernier axe, la « réorganisation », rentre dans le dur : disparition de 310 postes avec un « accompagnement social exemplaire ». Une limousine pour Pole Emploi peut être ?

 

C’est bien là que va se faire l’économie de 80 M€, car, coïncidence étonnante, c’est à la louche ce que représentent les 310 postes mais c’est aussi la part du résultat qui manquerait cette année pour égaler 2010 !


La crise c’est pour nous, pas question de faire une pause dans le versement des dividendes qui

resteront encore d’un bon niveau.

Les 310 vies bouleversées pèsent peu

en regard des appétits capitalistes.


Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Fnac Amiens - dans Conditions de travail
commenter cet article

commentaires

Nous contacter

DP/DS: Levêque Florian

          dp.fnacamiens@gmail.com

          06.37.73.58.95

CE: ce.fnacamiens@gmail.com

Notre page Facebook: link

Rechercher

Nous sommes?

La CGT Fnac Amiens, ce sont des syndiqués militants et une expérience reconnue. La CGT Fnac Amiens s’inscrit dans les statuts généraux du syndicat: " Agir pour une société démocratique,libérée de l’exploitation capitaliste et d'autres formes d’exploitation et de domination,contre les discriminations de toutes sortes,le racisme,la xénophobie et toutes les exclusions…"

Articles