Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 17:49

Monsieur,

Cette lettre est rendue publique pour que chacun sache suite à notre demande par courrier du 20 Novembre que vous ne souhaitez manifestement pas nous rencontrer. Un entretien qui a pour but de vous exprimer les inquiétudes des salariés quant à l’avenir de notre magasin face à ce nouveau PSE. Salariés qui rappelons le nous ont choisi ultra majoritairement pour les représenter. Nous avons sollicité plusieurs fois sur le sujet M. Mayeux directeur de la Fnac d’Amiens ainsi que les personnes  des ressources humaines, y compris en vous informant par leurs intermédiaires que nous étions prêts à se déplacer pour vous rencontrer.

Sachez monsieur que cette politique de la chaise vide est choquante et inadmissible.

Choquante puisque le dialogue social tant vanté par la direction de la Fnac est preuve en est une fois de plus à sens unique. Que coûte aujourd’hui une simple réponse, sinon d’éviter de paraître impoli et méprisant devant les incertitudes et les craintes croissantes des salariés et de nos clients ?

Inadmissible parce que à l’heure où nous vous écrivons il y a urgence d’agir de façon constructive dans l’intérêt général. Nous avons été reçus par plusieurs élus des pouvoirs publiques qui ont adressés des courriers à M. Bompard PDG de la Fnac, et Mme Filippetti ministre de la culture, une pétition et deux rassemblements d’ampleur ont été organisés. Votre silence face à cette situation de faits et les preuves de l’expression par tous d’un sentiment d’inquiétude est des plus incompréhensibles. N’oubliez pas qu'une expertise votée sur les risques psycho-sociaux sera bientôt réalisée et que pour les salariés de la Fnac d’Amiens un licenciement, au vu de l’impact considérable en termes humains et financiers, est inconcevable.

Sans devoir encore vous expliquer la situation particulière de notre magasin, nous espérons que vous n’êtes pas déconnecté de la réalité au point de croire que les salariés se satisfassent d’une promesse, qu’après avoir licencié l’un des leurs, une personne serait embauchée en CDD. Preuve en est de l’absurdité de ce PSE à la fnac d’Amiens. Cette position est, en plus d’être indigne de notre enseigne et aussi insultante, la preuve du déni de ce qu’apporte chaque salarié par sa connaissance et son expertise au quotidien. Qui peut en effet croire que la Fnac d’Amiens puisse  affronter les difficultés que nous connaissons à travers une stratégie injuste de délitement scandaleuse de notre magasin ?

Notre proposition de vous rencontrer aux vues des enjeux  bien évidement tient toujours et nous en appelons à votre responsabilité pour négocier ensemble dans l’intérêt de la pérennité commerciale de la Fnac d’Amiens et pour la garantie de la santé mentale et physique des salariés.

Veuillez agréer tout de mêmes Monsieur, l’expression de nos sentiments distingués.

Pour le syndicat CGT Fnac Amiens
le secrétaire Levêque Florian

 

lettre-dr.jpg

Repost 0
Published by CGT Fnac Amiens - dans Luttes
commenter cet article
16 décembre 2013 1 16 /12 /décembre /2013 16:46

72058059.jpg

Les négociations nationales sont terminées.

Confirmation d'un licenciement à la Fnac d'Amiens.

Sauf que nous ne sommes pas des moutons que l'on emmène tranquillement à l'abattoir.

Le combat continue, car qui peut croire que foutre un de nos collègue dehors va servir à quelque chose sinon à nous rapprocher un peu plus   du gouffre dans lequel certains aimeraient nous voir disparaître.


On lâche rien maintenant c'est négo 100% Amiens,

et si ils veulent du sport il va y en avoir.

 


Repost 0
Published by CGT Fnac Amiens - dans Luttes
commenter cet article
6 décembre 2013 5 06 /12 /décembre /2013 15:04

Aidez nous pour sauver l'emploi et garantir un accueil de qualité en signant la pétition link

 

Merci

Repost 0
Published by CGT Fnac Amiens - dans Luttes
commenter cet article
3 décembre 2013 2 03 /12 /décembre /2013 15:33

993448_511832655581578_1011313336_n-2-.jpg

Repost 0
Published by CGT Fnac Amiens - dans Luttes
commenter cet article
1 décembre 2013 7 01 /12 /décembre /2013 18:36

   La CGT Fnac Amiens va continuer de sa battre avec tous les salariés qui pensent que seule la lutte nous permettra de garder notre dignité et nous permettra d’obtenir au final gain de cause !!!

Nous vous informerons prochainement de la suite donnée au courrier adressé au directeur régional ainsi que l'expertise voté en CHSCT.

 

   La resignation n'a pas sa place quand l'un des notres

voit son emploi menacé injustement.

 

Bravo aux Fnaceux et merci à tou(te)s pour votre soutien

 

Dans la presse: link

 

1480644_3796212999601_1379414496_n.jpg


1476153_3796216999701_1848726855_n.jpg

 

529223_3796210159530_496873105_n-copie-1.jpg

 

2110902083_3293093_1.jpg


Repost 0
Published by CGT Fnac Amiens - dans Luttes
commenter cet article
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 02:40

Repost 0
Published by CGT Fnac Amiens - dans Luttes
commenter cet article
4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 12:26

Ce Vendredi la grande majorité des salariés ont choisi de defier le froid la pluie et le vent pour sensibiliser

le public sur leur sort et d'exprimer à la direction leur solidarité et leur refus d'une strategie de delitement qui menace

la perenité du magasin. Bravo à nous tous, Merci à ceux venu nous soutenir.

photo-1-.JPG

 

photo-3-.JPG

photo-2-.JPG 

 

Dans le  Courrier Picard: Les salariés de la FNAC, menacés par un plan social, étaient en grève hier vendredi 1er novembre. Ils dénoncent une polyvalence imposée par l'érosion des ventes et la concurrence d'Internet... (suite link )

 

À l'appel de la CGT, les salariés ont débrayé hier après-midi et distribué des tracts rue des Trois-Cailloux. (Photo Fred DOUCHET)

 

France 3 Picardie:

Repost 0
Published by CGT Fnac Amiens - dans Luttes
commenter cet article
31 octobre 2013 4 31 /10 /octobre /2013 22:47

 

L’agitation qui secoue actuellement la Fnac nous amène à vous alerter 

sur les causes et les dangers qui menacent l’avenir de notre enseigne. 


Aujourd’hui, c’est l’ensemble des métiers spécifiques de la Fnac, nos conditions de travail 

et par là même la qualité de votre accueil qui sont impactés. Le torpillage de nos métiers, les 

réductions d’effectifs dans tous les services, la remise en cause de nos acquis et la politique 

commerciale chaotique menée ces dernières années sont notre lot quotidien.  

 La facture est salée des résultats de cette politique qui se révèlent catastrophiques et 

menacent la  pérennité de notre magasin : 

 

Un nouveau plan social prévoit 180 

suppressions sur 370 en audio-vidéo-gaming, 

une décision arbitraire puisque Amiens 

perdrait un poste alors même qu’un salarié 

comptabilisé est en congé parental. Non 

remplacé, non payé par la Fnac, une 

absurdité ne prenant pas en comptes les 

particularités de chaque magasin.  


Sabordage de l’éditorial par un choix de 

plus en plus restreint et une autonomie des 

vendeurs bridée par une centralisation des 

achats irraisonnée.  


Des moyens humains sous-estimés 

délibérément avec des remplacements ou des 

renforts gelés.  


Des fusions de plusieurs rayons 

engendrant une polyvalence imposée et non 

reconnue, avec une perte d’expertise parce 

qu’aucune formation sérieuse à la clé.  


Une qualité d’accueil et de conseil 

fortement dégradée notamment du fait des 

objectifs imposés au personnel sur les ventes 

de services, de garanties, de la carte adhérent.  


La mise en concurrence organisée avec 

le site marchand Fnac.com par des pénuries 

de stocks qui réduisent de fait l’offre 

commerciale en magasin et vous incitent sans 

aucun avantage pour personne à y privilégier 

vos achats.  


La menace de nouveaux plans 

« sociaux» puisque qu’au rythme d’un par 

an, rien de bon n’est à présager demain pour 

le livre, l’accueil client, les produits 

techniques ou la logistique… 


Devant le bilan catastrophique de cette politique menée au pas de charge par notre 

PDG, face à l’incertitude que font peser sur nos emplois les projets en cours, face à la 

dégradation des conditions de travail, d’accueil de la clientèle, le personnel se mobilise 

aujourd’hui pour manifester son inquiétude et son ras-le-bol. 

 

Pour un retour à l’essentiel :  


un accueil de qualité,  

un personnel compétent mis en 

valeur et en nombre suffisant,  

des produits disponibles…  

et pour défendre nos 

conditions de travail. 


 

Pour un retour à l’essentiel, ce vendredi 1er Novembre

Merci de nous soutenir 

en différant vos achats. 

 

Les-gre_vistes-de-la-Fnac-sadressent.jpg

 

Repost 0
Published by CGT Fnac Amiens - dans Luttes
commenter cet article
29 octobre 2013 2 29 /10 /octobre /2013 00:17

Redonnons à "la journée de solidarité" son sens inital.  

   

Supprimer un poste en audio‐vidéo‐gaming est inconcevable; Encore plus de souffrance pour nos  

collègues, des clients insatisfaits et une mise en péril  pour l'avenir 

de notre magasin.  


D'autres solutions existent qu'un plan "social" par an.  

Mobilisons nous massivement ce 1° novembre pour faire 

plier la direction en abandonnant   

cette provocation.  

appel-debrayage.jpg

Plus nous serons nombreux à exprimer notre  

solidarité, plus notre voix sera écoutée pour peser  

pour de vrais choix constructifs qui garantissent  

 la pérennité de notre magasin, le respect   

de nos droits et l'intérêt général   

en travaillant dans la dignité.  

   

Stop au gâchis!!!  

 Plus un collègue de moins,   

plus une larme de plus.


Repost 0
Published by CGT Fnac Amiens - dans Luttes
commenter cet article
11 octobre 2013 5 11 /10 /octobre /2013 19:07

 

Comme vous le savez le parlement a entamé
le débat sur la réforme de la retraite.
  
Celle-ci, dans ses principales dispositions, réduit très fortement les droits des salarié(e)s, des retraité(e)s et de la jeunesse. Ce projet rétrograde se cumule avec le blocage des salaires, la baisse du pouvoir d’achat, les suppressions d’emploi, la détérioration des conditions de travail..
 
Dans ce cadre, la CGT affirme que les organisations syndicales ont la responsabilité de prendre des initiatives revendicatives , dans l’unité, permettant aux salariés, aux retraités, aux privés d’emploi et à la jeunesse d’exprimer leur mécontentement et leurs exigences en matière d’emploi, de salaire et de retraite.
 
C’est la raison pour laquelle la CGT de la Somme, avec la FSU, Solidaires et l’UNEF, appelle à agir, ce mardi 15 octobre,
dans la cadre de la journée d’action nationale interprofessionnelle :
  • dans les entreprises et établissements sous les formes les plus diverses (débrayage, grève, rassemblement, AG, délégation, pétition..),
  • dans la rue en participant aux rassemblements à :
Amiens, 16 h 30, place de l’Hôtel de Ville,
Feuquières-en-Vimeu, 15 h 30, place Jean-Jaurès.
 
Montrons par la diversité et l’ampleur de nos actions, au patronat et au gouvernement, notre volonté de ne pas accepter les reculs sociaux programmés et notre ténacité à changer le cours des évènements. 
 

 

Repost 0
Published by CGT Fnac Amiens - dans Luttes
commenter cet article

Nous contacter

DP/DS: Levêque Florian

          dp.fnacamiens@gmail.com

          06.37.73.58.95

CE: ce.fnacamiens@gmail.com

Notre page Facebook: link

Rechercher

Nous sommes?

La CGT Fnac Amiens, ce sont des syndiqués militants et une expérience reconnue. La CGT Fnac Amiens s’inscrit dans les statuts généraux du syndicat: " Agir pour une société démocratique,libérée de l’exploitation capitaliste et d'autres formes d’exploitation et de domination,contre les discriminations de toutes sortes,le racisme,la xénophobie et toutes les exclusions…"

Articles