Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Pas de préavis dans le Secteur Privé

 

 

Principe 

 

Le droit de grève est un droit reconnu à tout salarié. 

Toutefois, pour être licite, une grève doit remplir certaines conditions. 

La grève doit entraîner une cessation totale du travail des grévistes. 

Elle peut être de courte durée. 

La grève doit avoir pour objectif la satisfaction de revendications d'ordre purement professionnel (amélioration des conditions de travail, du salaire, par exemple). 



Grève licite 

 

La grève doit être collective. 

Il n'y a pas grève si l'arrêt de travail concerne un seul salarié sauf s'il s'associe à une grève nationale. 

Elle doit être concertée. La grève suppose une volonté commune de cesser le travail dans un but professionnel déterminé. 



     


Conséquences de la grève 

 

La grève suspend le contrat de travail mais ne le rompt pas, sauf en cas de faute lourde. 

L'employeur peut retenir sur votre paye la part du salaire correspondant à la durée de la grève. 

L'employeur ne peut pas, à la suite d'une grève, opérer des discriminations en matière de rémunération ou d'avantages sociaux entre grévistes et non-grévistes. 

L'employeur doit rémunérer les non-grévistes, sauf s'il peut prouver qu'il a été dans l'impossibilité de leur donner du travail. 

En cas d'occupation des locaux, l'employeur peut se faire relever de son obligation de payer les salariés non-grévistes en demandant un jugement d'évacuation aux tribunaux. 



Obligations des grévistes 

 

Si vous êtes gréviste, vous êtes tenu de respecter le travail des non-grévistes. 

Le délit d'entrave constitue une faute grave susceptible d'entraîner le licenciement. 

Les actes de violence, voies de fait et détériorations commis pendant une grève constituent des délits pouvant entraîner des condamnations pénales. 

Les syndicats et les grévistes sont responsables des abus commis pendant une grève. L'employeur et les non-grévistes peuvent demander réparation devant les tribunaux.

L'employeur doit rémunérer les non-grévistes, sauf s'il peut prouver qu'il a été dans l'impossibilité de leur donner du travail. 

En cas d'occupation des locaux, l'employeur peut se faire relever de son obligation de payer les salariés non-grévistes en demandant un jugement d'évacuation aux tribunaux. 



 

 

  A la Fnac pas besoin de préavis, prevenez juste auparavant votre résponsable et ne "Lachez rien!!"   

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Nous contacter

DP/DS: Levêque Florian

          dp.fnacamiens@gmail.com

          06.37.73.58.95

CE: ce.fnacamiens@gmail.com

Notre page Facebook: link

Rechercher

Nous sommes?

La CGT Fnac Amiens, ce sont des syndiqués militants et une expérience reconnue. La CGT Fnac Amiens s’inscrit dans les statuts généraux du syndicat: " Agir pour une société démocratique,libérée de l’exploitation capitaliste et d'autres formes d’exploitation et de domination,contre les discriminations de toutes sortes,le racisme,la xénophobie et toutes les exclusions…"

Articles