Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 09:43

   Amis de l’argent facile de la « Fnac d’en bas », pas de panique ce n’est que le rapport entre la plus haute et la plus basse rémunération dans la Fnac, (à temps complet quand même) et le winner est A. Bompard notre PDG en exercice.

   Pour ne pas le livrer aux chiens, nous tairons le nom du looser de base, ça doit bien être un peu de sa responsabilité, non ?

   Comment dit-on « le fossé se creuse » dans la langue de l’élite ?

 

   Nous venons de parler de salaires sans être entendus, il faut une fois de plus constater que les minima de grille font la politique salariale de la boite, plus de 90% des salariés sont au pied de grille…

 

   La publication des comptes de la société ce 27 février est donc l’occasion d’entendre notre leader se féliciter des choix opérés.

   A y regarder d’un peu plus près, si les résultats de la Fnac s’améliorent pour 2013, il est facile de constater que l’embellie est à mettre pour l’essentiel au compte de la réduction des couts, autrement dit au compte de l’efficacité financière des plans sociaux.

 

   D’ailleurs, nos collègues disquaires, dentinaires le 28 des lettres de « départ » sont particulièrement enthousiastes de pouvoir à leur tour contribuer si efficacement à l’amélioration des résultats.

 

   Il convient d’ajouter qu’une partie de ce résultat en net progrès est aussi financé par nos propres impôts, d’un coté par les allégements de charges sur les bas salaires (pieds de grilles ?) et de l’autre par le biais du Crédit d’ Impôt pour Compétitivité et l’Emploi (CICE), de création récente et « socialiste ».

 

   Histoire de rire un peu, même jaune, prenons connaissance de ce qu’en dit le site officiel :

 

  « Le CICE a pour objet de financer les efforts de l'entreprise en matière d'investissement, de recherche, d'innovation, de formation, de recrutement, de prospection de nouveaux marchés, de transition écologique ou énergétique et de reconstitution de leur fonds de roulement. »

 

C’est savoureux !

 

  Il conviendrait, puisque les résultats le permettent désormais, de payer un coup aux ministres Moscovici (pour le CICE) et Sapin (pour la mise en œuvre de la Loi de Sécurisation de l’Emploi, celle qui permet de plier un plan social vite fait).

 

   Invité de France Inter dans l’émission éco de ce samedi matin et interrogé à propos des suppressions d’emplois passées et sur les éventuelles « charrettes » à venir notre sémillant dirigeant s’est efforcé d’éluder la question.

 

   On allait oublier que le communiqué de presse comporte un chapitre intitulé « poursuite de la recherche d’économies de couts », et il y est rappelé qu’il reste 25 M€ à gratter sur 2014…

 

AÏE…

Votre CGT Fnac Amiens

Rémunération à la Fnac, un écart de 1 à 100

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Fnac Amiens
commenter cet article

commentaires

Nous contacter

DP/DS: Levêque Florian

          dp.fnacamiens@gmail.com

          06.37.73.58.95

CE: ce.fnacamiens@gmail.com

Notre page Facebook: link

Rechercher

Nous sommes?

La CGT Fnac Amiens, ce sont des syndiqués militants et une expérience reconnue. La CGT Fnac Amiens s’inscrit dans les statuts généraux du syndicat: " Agir pour une société démocratique,libérée de l’exploitation capitaliste et d'autres formes d’exploitation et de domination,contre les discriminations de toutes sortes,le racisme,la xénophobie et toutes les exclusions…"

Articles