Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 23:54

Samedi 29 Mars, de nombreuses Fnac seront en grève en Espagne pour protester contre les nouvelles mesures d’austérité et l’amélioration de leurs conditions de travail. Depuis le début de la crise en 2008, les régressions sociales n’y épargnent aucun secteur. Les indicateurs de pauvreté et de chômage explosent. Les aides sociales font défaut à des millions de foyers aux abois. Ces six dernières années ont néanmoins été marquées par de puissantes mobilisations sectorielles et des grèves générales, rien qu’en 2013, 44 000 manifestations ont été comptabilisées. Le 22 Mars La plus importante manifestation de l'histoire récente de l'Espagne a eu lieu à Madrid avec deux millions de personnes. Au-delà des frontières, nos intérêts sont communs, la quête de justice sociale la même.

Nos collègues des Fnac espagnoles nous ont récemment contacté via les réseaux sociaux, et c’est afin de leur rendre justice et de leur apporter soutien et visibilité puisque ces évènements considérables sont en France passés sous silence.

Une situation qui nous interroge lorsque les médias français donnent, depuis des mois, une tribune démesurée aux discours du Front national. Le CSA a d’ailleurs rappelé à l’ordre BFMTV au sujet de la surreprésentation qui leur y a été octroyée. Alors que ce parti, dont les propos changent en fonction des circonstances, tente de camoufler son crédo d’ultralibéralisme financier, il mise sur les peurs et nourrit la haine. Il ne veut pas d’une France solidaire; il veut une France où les capitaux français auraient davantage de liberté à exploiter les travailleurs, et continuera toujours à servir, à travers cette imposture, les intérêts du MEDEF, et les véritables responsables de la crise, en polluant les débats. La preuve par l’exemple que le FN exonère les vrais responsables et permet aux multinationales, à qui appartiennent les grands groupes de presse, de faire diversion, d’éloigner l’opinion des solutions réelles, par le mensonge et la haine, et des mouvements sociaux : d’entretenir le fatalisme.

Il est donc légitime qu’en tant que syndicats et citoyens, nous combattions à chaque instant ces idées avec la plus grande détermination.

Nos collègues espagnols marchent pour la dignité et nous leur apportons notre entier soutien car la réalité des faits est qu’à la Fnac comme ailleurs un juste partage des richesses est nécessaire. Des différences de rémunération de 1 à 100 entre Pdg et salarié de base; une prime de participation de 2 millions d’euros pour 8000 salariés, contre une autre de 10 millions pour les 10 dirigeants de la Fnac. Des bénéfices intégralement versés aux actionnaires aux dépends de l’investissement ou des salaires, des plans dits « sociaux » qui s’enchaînent, ne laissant derrière eux que chômage et précarité.

A Amiens ; salariés, retraités, privés d’emploi, comme l’ensemble des citoyens, femmes et hommes, n’oubliez pas que vous êtes appelés à participer Dimanche 30 Mars aux élections municipales. C’est un rendez-vous important pour l’expression démocratique. A ce titre, la CGT Fnac d’Amiens ne saurait rester passive, au regard de la gravité de la situation, et incite chacun(e) à affirmer sa citoyenneté pour un contexte local favorable aux revendications et au progrès social.

Amiens le 26 Mars 2014

Communiqué de la CGT Fnac Amiens  en solidarité à nos collègues espagnols et plus…

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Fnac Amiens
commenter cet article

commentaires

Nous contacter

DP/DS: Levêque Florian

          dp.fnacamiens@gmail.com

          06.37.73.58.95

CE: ce.fnacamiens@gmail.com

Notre page Facebook: link

Rechercher

Nous sommes?

La CGT Fnac Amiens, ce sont des syndiqués militants et une expérience reconnue. La CGT Fnac Amiens s’inscrit dans les statuts généraux du syndicat: " Agir pour une société démocratique,libérée de l’exploitation capitaliste et d'autres formes d’exploitation et de domination,contre les discriminations de toutes sortes,le racisme,la xénophobie et toutes les exclusions…"

Articles