Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 18:19


Pour certains, il semble que ça roule, à l’image du dirigeant éclairé dans son allocution récente en commentaire de l’exercice 2011 de PPR: "Sublime"

Le C.A. de PPR est en hausse de 11.1% et le résultat opérationnel est en hausse de 16.9 % à

1 milliard et 602 millions d’euros, excusez du peu.

Les actionnaires doivent être satisfaits puisque malgré la crise la distribution sera exactement la même que l’an passé soit 441 millions d’euro, même si les résultats auraient permis de verser un dividende supérieur.

 

Notre mauvais esprit nous amène à penser qu’en versant juste le même montant, le groupe va réussir à s’exonérer du paiement de la fameuse prime exceptionnelle de partage des profits, la notion de partage a réellement du mal à passer chez les riches…

 

Que pèsent finalement les 80 M€ d’économies prévues par le plan social à la Fnac en regard des résultats ? Quelques dizaines de centimes d’euro par action, ça donne la bonne dimension du sacrifice.

Le résultat de la Fnac, certes en baisse représente malgré tout 60 Md’€.

 

Le « Champion » recruté il y a un an a déjà fait long feu, remplacé par un autre directeur issu d’Espagne où la crise est plus sévère, un signe ? En tout cas, ça s’agite là haut sans qu’en bas on en mesure l’efficacité !

 

Mais la purge du PSE ne serait que partielle si l’on en croit le magazine « Challenges » faisant état d’une information selon laquelle, Xavier Bertrand, actuel ministre du chômage et ancien secrétaire de l’UMP aurait demandé à certains dirigeants d’entreprises dont la Fnac et Areva de limiter l’ampleur des licenciements avant l’élection présidentielle ou de licencier après.

Le même ministre qui en même temps exhorte à Goodyear Amiens Nord la CGT à accepter le plan social et à St Quentin de quitter la ville...  

 

Qu’au passage, les salariés concernés par une éventuelle « troisième couche » de PSE soient pris pour des billes n’a que peu d’importance à leurs yeux.

La fête la vraie, c’est pour après et chacun d’entre nous

peut s’interroger sur sa situation de futur chômeur à la lumière

de la volonté affichée de nous presser le citron!!!

 

Les allocataires du RSA récemment désignés de « cancer de la société », c’est un avant-gout de ce qui nous attends nous les chômeurs en matière de stigmatisation.

 

Face à l'austérité généralisée actuellement préconisée par les néolibéraux la Confédération Européenne Syndicale, pourtant timide d’habitude, appelle à un mouvement européen le 29 février profitons-en.

 

Stop au plan social; Stop au sabotage

Ripostons en magasin

Agissons ensemble dans la rue

mercredi 29 Février après 12H, debrayage, distribution de tracts...

Ne lachons rien, des alternatives existent

 

debrayage-le-29-02.jpg

 



Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Fnac Amiens - dans Luttes
commenter cet article

commentaires

Nous contacter

DP/DS: Levêque Florian

          dp.fnacamiens@gmail.com

          06.37.73.58.95

CE: ce.fnacamiens@gmail.com

Notre page Facebook: link

Rechercher

Nous sommes?

La CGT Fnac Amiens, ce sont des syndiqués militants et une expérience reconnue. La CGT Fnac Amiens s’inscrit dans les statuts généraux du syndicat: " Agir pour une société démocratique,libérée de l’exploitation capitaliste et d'autres formes d’exploitation et de domination,contre les discriminations de toutes sortes,le racisme,la xénophobie et toutes les exclusions…"

Articles