Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2013 5 04 /10 /octobre /2013 18:25

Lettre ouverte adressé aux députées Pascale Boistard, Barbara Pompili, à la municipalité de la ville d'Amiens

et aux conseils régional et général.

 

Madame, Monsieur;

La Fnac va supprimer 180 emplois dans la filière disque… C’est le sens du projet dévoilé, jeudi 26 septembre 2013, devant les Comités Centraux d’Entreprise.

La brutalité de l’annonce nous rappelle que nous sommes dans une entreprise comme les autres, soumise aux mêmes appétits des financiers. Nous, élus CGT, en dénonçons la forme et le fond !

Les salariés seront violemment, à nouveau, la variable d’ajustement. Et ce système laisse peu d'espoir pour que la Fnac d'Amiens ne soit affectée par cette panne d’investissements et d’idées sérieuses depuis des années qu’il faut pour relancer la fréquentation des magasins.

Pour cause de plan social réducteur de coûts en 2012, la société a anéanti la filière communication et stoppé toute l’activité des forums ainsi que toutes sortes d'évènements générateurs de flux de clientèle et de différenciation, une première balle dans le pied.

Les méthodes de la direction, pour favoriser le site internet au détriment des magasins physiques, ont accentué la désertion de ceux-ci. Le manque de volontarisme des politiques face au commerce en ligne, tel qu’Amazon, uniquement distributeur, a enfoncé le clou.

Ce nouveau coup porté n’augure rien de bon quant à l’avenir. Le plan « Fnac 2015 » présenté par le PDG est bien loin de ses objectifs : au rythme d’un PSE par an nous sommes, plus proche des licenciements boursiers que des objectifs de conquête naguère crânement affichés.

Enfin, le PSE sera encadré, comme pour l'usine Goodyear et beaucoup d'autres à venir, par la loi de juillet 2013 directement issue de l’ANI, un texte dit de "sécurisation de l'emploi" qui aura confirmé nos pires craintes puisque les moyens des représentants du personnel se trouvent réduits et les délais de réalisation écourtés.

A l'heure où nous nous exprimons il est beaucoup question pour Amiens de l'attractivité et de la dynamique de son centre-ville… Rappelons-nous les attentes que représentait l'arrivée de la Fnac comme l'illustre l'article du Courrier Picard du 30 Septembre 2013, intitulé "La Fnac Amiens, jadis si désirée, vacille".

Pour ces raisons, nous souhaiterions vous rencontrer afin de vous exprimer au nom de l'emploi, de nos clients, de la politique de la ville d'Amiens et de son avenir culturel, nos craintes et nos attentes pour une enseigne culturelle, complémentaire de l’offre d’une capitale régionale dynamique.

Dans l’attente de vous rencontrer, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression de nos sentiments distingués.

Pour le syndicat CGT Fnac Amiens
le secrétaire

Levêque Florian

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Fnac Amiens - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Nous contacter

DP/DS: Levêque Florian

          dp.fnacamiens@gmail.com

          06.37.73.58.95

CE: ce.fnacamiens@gmail.com

Notre page Facebook: link

Rechercher

Nous sommes?

La CGT Fnac Amiens, ce sont des syndiqués militants et une expérience reconnue. La CGT Fnac Amiens s’inscrit dans les statuts généraux du syndicat: " Agir pour une société démocratique,libérée de l’exploitation capitaliste et d'autres formes d’exploitation et de domination,contre les discriminations de toutes sortes,le racisme,la xénophobie et toutes les exclusions…"

Articles