Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 17:49

Monsieur,

Cette lettre est rendue publique pour que chacun sache suite à notre demande par courrier du 20 Novembre que vous ne souhaitez manifestement pas nous rencontrer. Un entretien qui a pour but de vous exprimer les inquiétudes des salariés quant à l’avenir de notre magasin face à ce nouveau PSE. Salariés qui rappelons le nous ont choisi ultra majoritairement pour les représenter. Nous avons sollicité plusieurs fois sur le sujet M. Mayeux directeur de la Fnac d’Amiens ainsi que les personnes  des ressources humaines, y compris en vous informant par leurs intermédiaires que nous étions prêts à se déplacer pour vous rencontrer.

Sachez monsieur que cette politique de la chaise vide est choquante et inadmissible.

Choquante puisque le dialogue social tant vanté par la direction de la Fnac est preuve en est une fois de plus à sens unique. Que coûte aujourd’hui une simple réponse, sinon d’éviter de paraître impoli et méprisant devant les incertitudes et les craintes croissantes des salariés et de nos clients ?

Inadmissible parce que à l’heure où nous vous écrivons il y a urgence d’agir de façon constructive dans l’intérêt général. Nous avons été reçus par plusieurs élus des pouvoirs publiques qui ont adressés des courriers à M. Bompard PDG de la Fnac, et Mme Filippetti ministre de la culture, une pétition et deux rassemblements d’ampleur ont été organisés. Votre silence face à cette situation de faits et les preuves de l’expression par tous d’un sentiment d’inquiétude est des plus incompréhensibles. N’oubliez pas qu'une expertise votée sur les risques psycho-sociaux sera bientôt réalisée et que pour les salariés de la Fnac d’Amiens un licenciement, au vu de l’impact considérable en termes humains et financiers, est inconcevable.

Sans devoir encore vous expliquer la situation particulière de notre magasin, nous espérons que vous n’êtes pas déconnecté de la réalité au point de croire que les salariés se satisfassent d’une promesse, qu’après avoir licencié l’un des leurs, une personne serait embauchée en CDD. Preuve en est de l’absurdité de ce PSE à la fnac d’Amiens. Cette position est, en plus d’être indigne de notre enseigne et aussi insultante, la preuve du déni de ce qu’apporte chaque salarié par sa connaissance et son expertise au quotidien. Qui peut en effet croire que la Fnac d’Amiens puisse  affronter les difficultés que nous connaissons à travers une stratégie injuste de délitement scandaleuse de notre magasin ?

Notre proposition de vous rencontrer aux vues des enjeux  bien évidement tient toujours et nous en appelons à votre responsabilité pour négocier ensemble dans l’intérêt de la pérennité commerciale de la Fnac d’Amiens et pour la garantie de la santé mentale et physique des salariés.

Veuillez agréer tout de mêmes Monsieur, l’expression de nos sentiments distingués.

Pour le syndicat CGT Fnac Amiens
le secrétaire Levêque Florian

 

lettre-dr.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Fnac Amiens - dans Luttes
commenter cet article

commentaires

Nous contacter

DP/DS: Levêque Florian

          dp.fnacamiens@gmail.com

          06.37.73.58.95

CE: ce.fnacamiens@gmail.com

Notre page Facebook: link

Rechercher

Nous sommes?

La CGT Fnac Amiens, ce sont des syndiqués militants et une expérience reconnue. La CGT Fnac Amiens s’inscrit dans les statuts généraux du syndicat: " Agir pour une société démocratique,libérée de l’exploitation capitaliste et d'autres formes d’exploitation et de domination,contre les discriminations de toutes sortes,le racisme,la xénophobie et toutes les exclusions…"

Articles